Votre enfant est déjà inscrit à une école du CECCE ? Votre enfant n'est pas encore inscrit à une école du CECCE ?
A+  A-
  • École élémentaire catholique
  • Saint-François-d’Assise
  • (613) 729-1463
  • 35, av. Melrose
  • Ottawa (ON) K1Y 1T8
Nous joindre   

Guide des parents

Guide

Comment fonctionne l'école de mon enfant?

Comment mon enfant est-il évalué?

Comment puis-je participer à l'éducation de mon enfant?


Administration de médicaments

Aucun médicament n’est administré à l’école sauf dans les cas où l’élève ne pourrait fréquenter l’école sans le médicament ou serait incapable d’assumer la responsabilité de prendre le médicament. Le conseil et ses écoles encouragent les parents à demander au médecin de famille de prescrire à votre enfant, dans la mesure du possible, des médicaments qui se prennent avant et après la journée scolaire.


Code vestimentaire pour les élèves

La direction de l’école, en collaboration avec les élèves et le personnel, et en consultation avec le conseil d’école, établira le code de tenue vestimentaire des élèves et l’intégrera au code de conduite de l’école.


Déboursés scolaires

Frais assumés par l’école

L’école assume les frais suivants :

  • Fournitures scolaires au palier élémentaire (maternelle à 6e année) – les écoles élémentaires se chargent de fournir crayons, stylos, gommes à effacer et autres matériels achetés à la rentrée. Les parents sont responsables de remplacer les fournitures scolaires qui ont été perdues, endommagées ou épuisées au cours de l’année scolaire.
  • Matériel pédagogique (manuels scolaires, instruments de musique, outils, pièces d’équipement) – Le matériel pédagogique est prêté à l’élève dans le cadre de son programme scolaire pour la durée du semestre ou de l’année scolaire.
  • Activités complémentaires prévues dans le cadre du programme d’enseignement.

Frais assumés par les parents (tuteurs ou tutrices) : cotisation scolaire

L’école peut demander aux parents (tuteurs ou tutrices) d’assumer les déboursés scolaires mentionnés ci-dessous
au moyen d’une cotisation scolaire, annuelle ou ponctuelle, selon le cas :

  • Déboursés scolaires obligatoires : en réponse aux attentes et aux besoins des parents, les cotisations scolaires sont fixées à un maximum de 40 $ par enfant, et cela, de la maternelle à la 12e année. Les cotisations servent à défrayer le coût de l’agenda, de la carte d’identité (le cas échéant), de certaines sorties, etc.
  • Déboursés scolaires pour certains cours facultatifs au secondaire (arts visuels, plein air, musique, arts dramatiques, alimentation) – L’école est tenue d’assumer au moins 50 % des frais, la part restante étant à la charge des parents (tuteurs ou tutrices).

Le CECCE a fixé la cotisation maximale à :

  • Arts visuels : 15 $
  • Arts dramatiques : 20 $
  • Plein air : 100 $
  • Musique : 20 $
  • Alimentation : 35 $
  • Déboursés scolaires facultatifs – Les parents (tuteurs ou tutrices) doivent assumer les frais associés à la participation volontaire de leur enfant à toute programmation spécialisée au secondaire ou à toute activité parascolaire, ainsi que les déboursés scolaires non obligatoires, tels ceux des photos des élèves.
  • Fournitures au palier secondaire (7e à 12e année) – Étant donné la diversité des cours offerts au palier intermédiaire/secondaire et les préférences personnelles des élèves quant aux fournitures scolaires à utiliser, les parents (tuteurs ou tutrices) et les élèves sont responsables de se procurer eux-mêmes toutes les fournitures scolaires nécessaires pour leurs cours.

Sorties éducatives, culturelles et sportives

Le CECCE encourage les sorties éducatives, culturelles et sportives pour leur valeur pédagogique et leurs buts éducatifs liés au curriculum.

Avant que leurs enfants participent à une activité à l’extérieur de l’école, les parents (tuteurs ou tutrices) doivent donner une autorisation à cet effet à l’école. Pour que ceux-ci puissent donner leur autorisation en pleine connaissance de cause, le formulaire de consentement qui leur est présenté doit être accompagné d’une lettre qui précise les points suivants : le lieu à visiter, le mode de transport, tout risque ou toute activité susceptible d’influencer la décision des parents (tuteurs ou tutrices) et le nom de la personne responsable au cas où les parents (tuteurs ou tutrices) désireraient de plus amples renseignements. Ce formulaire, une fois rempli et signé, doit être retourné à l’école avant la tenue de l’activité.

Lors des sorties, la direction de l’école assure une surveillance adéquate par des adultes. L’activité doit se dérouler sous la supervision d’un(e) enseignant(e) qualifié(e) du CECCE, sous réserve de certaines exigences contenues dans la directive administrative.

Quoique le CECCE encourage la présence des parents lors des sorties, les enseignant(e)s demeurent les premiers responsables de la sécurité des élèves.


Devoirs

Les devoirs et les travaux exigés des élèves font partie du temps d’apprentissage du fait qu’ils les amènent à mettre en application les compétences et les connaissances acquises à l’école. Ils offrent également aux élèves l’occasion d’accroître leur autonomie et leur sens de responsabilité ainsi que leur capacité de gérer et de planifier leur temps.

De plus, les devoirs et travaux sont un moyen privilégié pour favoriser la réussite scolaire. Les devoirs ou travaux faits à la maison se divisent en quatre grandes catégories :

1. Devoirs de pratique - (consolider les apprentissages)
Souvent présentés sous forme d’exercices de répétition, les devoirs de pratique permettent à l’élève de consolider l’apprentissage des contenus étudiés ou réalisés en salle de classe. Ces exercices doivent comporter des défis et faire appel aux habiletés à consolider. Ils sont efficaces lorsqu’ils répondent aux besoins individuels de l’élève et lui permettent d’appliquer ses apprentissages dans des contextes variés. Pour certaines habiletés, telles que l’écriture, la lecture ou encore la maîtrise des concepts mathématiques, la pratique et la répétition favorisent grandement un apprentissage à long terme.

2. Devoirs et travaux d’exploration - (se préparer aux apprentissages)
Ce type de devoir ou de travail prépare l’élève à la matière qui sera enseignée dans les prochains cours. Il lui permet de se présenter en classe avec une connaissance rudimentaire du sujet, ce qui peut accroître son intérêt et favoriser sa compréhension.

3. Devoirs et travaux d’application - (approfondir les apprentissages)
Grâce à des applications concrètes, ce type de devoir permet à l’élève de mettre en oeuvre et d’approfondir dans des situations variées les apprentissages faits en classe. L’accent étant mis sur la production, l’élève est appelé à faire des travaux qui lui permettent de construire à
partir des connaissances et compétences acquises. Ce type de devoir amène l’élève à concrétiser les concepts appris en salle de classe. Il s’agit souvent de devoirs ou de travaux plus individualisés.

4. Devoirs et travaux de recherche - (organiser ses connaissances)
Ce genre de travail permet à l’élève d’explorer de nouveaux sujets au moyen de divers outils de recherche et de donner libre cours à son imagination et à sa créativité. Il amène l’élève à développer ses capacités d’analyse, de synthèse, de recherche et d’évaluation et lui permet ainsi d’approfondir les concepts appris en classe. Outre qu’ils favorisent l’acquisition de méthodes de recherche, ces devoirs et travaux lui donnent l’occasion de mettre à profit les ressources de son milieu familial et communautaire. Ce genre de travail peut aussi, à l’occasion, être fait en petit groupe, ce qui incite l’élève à développer ses aptitudes pour le travail en équipe.

La lecture est une habileté de base essentielle à l’apprentissage puisqu’elle se développe par la pratique, l’élève devrait, chaque jour, en plus de ses devoirs, consacrer du temps à la lecture de textes ou de livres qui répondent à ses intérêts personnels et à ses capacités.

La collaboration des parents aux devoirs et aux travaux est essentielle à la réussite scolaire de l’élève. Les parents ont la responsabilité de superviser les devoirs des enfants, de créer un milieu propice au travail et à l’étude, de porter un intérêt au travail scolaire et d’accorder de l’importance à l’éducation. Les parents sont toujours invités à aider leurs enfants, mais ils ne doivent pas faire le travail à leur place. Si leur enfant éprouve des difficultés à répondre aux exigences des devoirs et travaux qui lui sont assignés, ils doivent en informer sans délai l’enseignant(e).

Comme chaque élève est unique, le temps nécessaire pour faire les devoirs et travaux variera d’un individu à l’autre. Néanmoins, la durée moyenne quotidienne consacrée aux devoirs et aux travaux, sans compter le temps libre d’étude et de lecture devrait être d’environ :

  • Maternelle / jardin à l’occasion, jusqu’à 10 minutes;
  • 1re à la 3e année jusqu’à 25 minutes;
  • 4e à la 6e année jusqu’à 45 minutes;
  • 7e à la 10e année jusqu’à 60 minutes;
  • 11e et 12e année selon les besoins du programme.

Si le temps consacré par un élève à ses devoirs et à ses travaux devient problématique, il est important que les
parents en informent l’enseignant(e).

Pourquoi des devoirs?

Les devoirs ont une influence sur le rendement scolaire à la condition que les élèves sachent :

  • Pourquoi ils ont à accomplir le travail demandé. (Un sens à l’apprentissage)
  • Ce qu’ils ont à faire précisément. (La nature de la tâche)
  • Comment ils doivent s’y prendre pour réussir l’activité. (Des stratégies et des démarches utiles à l’exécution de la tâche)
  • Quand ils doivent se mettre sérieusement au travail. (L’horaire et la routine au quotidien)
  • Quand ils doivent avoir complété et remis le résultat final de leurs efforts et de la tâche. (Échéanciers quotidiens, hebdomadaires ou mensuels)

Appui aux devoirs (SOS Devoirs)

Le Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) a trouvé la solution au problème que pose la période des devoirs.

Tous les élèves, de la 1re à la 12e année, ainsi que les parents des écoles de langue française en Ontario peuvent bénéficier gratuitement du ser vice SOS Devoirs. Les élèves et leurs parents qui ont besoin d'aide pour effectuer leurs travaux à la maison peuvent maintenant recevoir des réponses
à leurs questions par des enseignantes et des enseignants, et ce, par téléphone, par Internet ou par courrier électronique!

  • Numéro sans frais 1-855-DEV-OIRS partout en Ontario, du lundi au jeudi de 16 h 30 à 21 h.
  • En ligne www.sosdevoirs.org pour y trouver différentes formes d'aide.

En mode clavardage, une enseignante ou un enseignant aide les élèves au moyen d'un tableau électronique à raisonner et à résoudre eux-mêmes des problèmes.

Utilisez le courrier électronique en tout temps pour poser des questions. Du lundi au jeudi, une enseignante ou un enseignant vous répondra dans les 24 heures suivant la réception de votre question.

SOS DEVOIRS offre ses ser vices gratuitement, par téléphone et par Internet, à compter de la troisième semaine de septembre jusqu'au deuxième jeudi de juin! Profitez-en!


Évaluation et communication du rendement de l’élève

L’évaluation est un moyen privilégié pour actualiser le Profil de sortie de l’élève adopté par le CECCE et l’amener à cheminer sur les plans scolaire, personnel, professionnel, catholique et francophone.

Définitions :

Évaluation diagnostique
Évaluation menée afin d’établir l’endroit où les élèves doivent faire leur entrée dans l’apprentissage. Elle a pour but de vérifier s’ils maîtrisent les habiletés jugées nécessaires pour aborder un nouvel apprentissage.

Évaluation formative
Évaluation qui a lieu en cours d’apprentissage. Elle a pour but d’améliorer la qualité des décisions relatives à l’apprentissage et de réajuster, s’il y a lieu, les stratégies pédagogiques utilisées.

Évaluation sommative
Évaluation qui a lieu en fin d’unité. Elle a pour but d’établir le niveau de rendement de l’élève en fonction des critères énoncés dans la grille générale d’évaluation du rendement des élèves.

Tâche d’évaluation
Activité assignée à l’élève dans le but d’établir son rendement (p. ex. projet, présentation orale, test).

Principes :

L’évaluation formative et l’évaluation diagnostique n’interviennent pas dans l’établissement du rendement de l’élève.

L’évaluation sommative est administrée au terme d’un apprentissage, lequel a été ponctué d’évaluations formatives.

Les devoirs quotidiens sous forme d’exercices d’application s’apparentent à des activités d’apprentissage et devraient faire l’objet d’une rétroaction ou d’une évaluation formative.

Les devoirs ou les travaux de longue haleine, peuvent faire l’objet d’une évaluation sommaire.

L’évaluation du rendement de l’élève sert à vérifier que l’élève atteint les objectifs du Curriculum de l’Ontario.

Les «compétences à développer» au palier élémentaire et les « habiletés à développer » au palier secondaire sont évaluées séparément du rendement dans les diverses disciplines scolaires.

Le rendement de l’élève est établi en fonction de chacune des compétences évaluées.

Les tâches d’évaluation utilisées pour établir le niveau de rendement des élèves doivent :

  • être conçues en fonction des attentes visées;
  • être construites de manière à faire ressortir les compétences ciblées;
  • être nouvelles et distinctes des tâches d’apprentissage et d’évaluation formative;
  • permettre d’observer les manifestations de tous les niveaux de rendement possibles;
  • permettre d’apprécier le rendement individuel de chaque élève;
  • refléter les activités et les normes de réussite mises en valeur durant l’apprentissage.

L’évaluation sommative est rendue transparente au regard de l’élève et de ses parents.

L’élève doit recevoir une rétroaction dans un délai raisonnable à la suite d’une activité d’évaluation.

Les résultats d’évaluation et le rendement scolaire sont des éléments privés à l’attention de l’élève, de ses parents et de l’administration scolaire; l’élève peut communiquer ses résultats aux autres élèves, mais peut aussi décider de les garder pour lui-même ou elle-même; l’enseignant ou l’enseignante doit alors respecter ce choix.


Bénévoles dans les écoles

Le recours aux parents bénévoles et aux bénévoles communautaires est encouragé, mais demeure facultatif.

« Parent bénévole » désigne un parent (tuteur ou tutrice) qui a un enfant fréquentant l’école où il fait du bénévolat et qui accepte de s’acquitter sans rémunération d’une tâche à l’appui d’une activité organisée par une classe, par l’école ou par le conseil.

La procédure est très simple : Contactez la direction de votre école pour convenir d’une entrevue, présenter vos références, votre preuve de vérification judiciaire et de test de dépistage de la tuberculose.

« Bénévole communautaire » désigne un membre de la collectivité qui n’a pas d’enfant fréquentant l’école où il fait du bénévolat et qui accepte de s’acquitter sans rémunération d’une tâche à l’appui d’une activité organisée par une classe, par l’école ou par le conseil.

Encouragez vos proches à appeler le programme Bénévoles dans l'éducation du Réseau d'Ottawa pour l'éducation (ROPE) au 613-366-3085 poste 259

Le ROPE offre d’effectuer gratuitement la vérification judiciaire des bénévoles communautaires.

Dans une école, le choix des tâches attribuées aux bénévoles appartient à la direction de l’école et doit être conforme aux restrictions et aux exigences fixées dans les politiques et les procédures du conseil.

La gestion des bénévoles repose notamment sur des procédures relatives au filtrage, à la formation, à la surveillance et à l’évaluation des bénévoles, ainsi que sur la reconnaissance de leur contribution.

Il est attendu des bénévoles :

  • qu’ils apportent leur appui aux activités scolaires à la demande et sous la surveillance du personnel du conseil et, plus particulièrement, de la direction de l’école;
  • qu’ils n’assurent jamais un rôle de dépistage des forces ou des difficultés d’apprentissage des élèves ou d’évaluation de leurs progrès;
  • qu’ils respectent le caractère catholique et francophone de l’école.

La collaboration famille/école

Plusieurs raisons justifient la collaboration des parents et des enseignants :

  1. les attitudes des enfants sont influencées par celles de leurs parents;
  2. les parents sont les responsables légaux de leurs enfants;
  3. les parents représentent une ressource importante pour les enseignants;
  4. l'école a besoin de la collaboration des parents dans les programmes visant à modifier le comportement de l'enfant.

Source : Goupil, Georgette, Communications et relations entre l'école et la famille Chenelière/McGraw-Hill, 1997

La participation libre et volontaire des parents à l'école peut se vivre de plusieurs façons :

  • Les parents s'impliquant bénévolement. Le bénévolat est indispensable au rapprochement de l'école et de la communauté. Il repose sur la place réelle que peuvent occuper, à l'école, les parents et d'autres personnes de la communauté. - Côté R., rapport sur le bénévolat dans les écoles 1993, page 42.
  • Les parents s'impliquant dans les groupes de formation, d'échange ou d'information. Ces rencontres stimulent l'implication des parents en leur offrant de l'animation en fonction de besoins spécifiques. - Goupil Georgette Communications et relations entre l'école et la famille, Chenelière/McGraw-Hill, 1997
  • Les parents s'impliquant aux instances consultatives, le conseil d'école étant le lieu privilégié pour ce type d'implication. Siéger sur le conseil d'école relève des droits des parents mais il exige aussi la reconnaissance des devoirs et des responsabilités qui en découlent. Cette tâche soutient le milieu éducatif dans ses décisions qui doivent être justes et équitables envers tous les élèves. - Claudette P. St-Pierre conférence pour le CECCE

Collecte de fonds

Le CECCE reconnaît l’utilité des collectes de fonds en tant que moyen pour les écoles de soutenir les oeuvres de bienfaisance, les organismes de services communautaires ainsi que les activités et programmes scolaires. Il est donc, en principe, favorable à la participation contrôlée, des élèves à des activités de collecte de fonds.

Une collecte de fonds ne doit en aucun cas aller à l’encontre de la philosophie du CECCE et des activités menées en salle de classe.

Le CECCE ne permet pas la sollicitation porte-à-porte par les élèves de la maternelle à la 3e année inclusivement.

Le CECCE permet la sollicitation porte-à-porte par les élèves de la 4e à la 6e année inclusivement, à condition qu’ils soient accompagnés d’un adulte responsable. La sollicitation porte-à-porte par les élèves de la 7e à la 12e année est permise sans la présence d’un adulte, à condition que les parents en soient informés. Toute activité de sollicitation doit être volontaire.

Le CECCE privilégie les activités suivantes de collecte de fonds :

  • vente de services offerts par les élèves;
  • divertissement;
  • vente de billets pour le tirage d’un bien;
  • vente d’un bien ou d’un service contractuel;
  • dons de bienfaisance.

Conseils d’école

Le CECCE estime que les conseils d’école sont un moyen privilégié pour :

  • favoriser la participation des parents, des élèves, des membres du personnel et de la communauté à l’orientation et à l’amélioration continue du rendement des élèves;
  • promouvoir une participation accrue des parents à l’éducation de leurs enfants;
  • accroître la responsabilité du système d’éducation envers les parents.

Le conseil d’école est un organisme consultatif. Sa principale fonction est de conseiller la direction d’école et, selon le cas, le CECCE, sur toute question qu’il juge priori taire, dans les limites du rôle attribué aux conseils d’école par le CECCE.

Le conseil et/ou les directions d’écoles doivent consulter les conseils d’école sur les sujets suivants :

  • les politiques, directives administratives et programmes de mise en oeuvre portant sur :
    • le code de conduite de l’école;
    • sur le code vestimentaire de l’école;
    • sur la répartition des fonds entre les conseils d’école;
    • sur les activités de financement des conseils d’école;
    • sur les processus de règlement des différends au sein des conseils d’école;
    • sur le remboursement des dépenses engagées par les membres des conseils d’école.
  • les programmes d’amélioration du conseil, fondés sur les rapports de l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) quant aux résultats des tests provinciaux administrés aux élèves et la communication de ces programmes au public;
  • l’élaboration du profil de la direction et de la direction adjointe de l’école.

Les conseils d’école peuvent également aborder et examiner d’autres sujets, notamment :

  • la vie scolaire et l’apprentissage des élèves;
  • le projet éducatif de l’école;
  • l’organisation et le regroupement des cours offerts par l’école;
  • le calendrier local de l’année scolaire;
  • les buts et les priorités des programmes scolaires et du programme d’études;
  • la formulation d’un profil de l’école;
  • les priorités inscrites au budget de l’école et du conseil scolaire, notamment les projets d’amélioration des immobilisations;
  • les stratégies de communication entre l’école, les parents et la communauté;
  • les moyens de communiquer les résultats scolaires des élèves aux parents et à la communauté;
  • les activités parascolaires;
  • les services offerts par l’école et les partenariats avec la communauté concernant les services sociaux, de santé et d’alimentation;
  • l’utilisation des installations scolaires par la communauté;
  • la coordination des services locaux offerts aux jeunes; 
  • Restez connectés avec notre école

IMPORTANT: Votre école de secteur doit être validée par l'administration de l'école. Cliquez ici pour vérifier votre admissibilité au transport.

© Tous droits réservés 2018. CECCE - Conseil des écoles catholiques du Centre-Est. | Administration
Hébergé par : Impeka

Bien que le site web de l'école n'est pas traduit, il est possible de faire traduire ce site par Google en choisissant la langue que vous désirez dans le menu déroulant.

Although this website is in French only, it is possible to use this drop down menu to choose a language and have it automatically translated by Google.

While our Board and our schools offer services in French, we try our best to accommodate English-speaking parents and members of the school community.

For registration information, please contact the school board's Family Welcome Office at 613 746-3837 or toll free at 1 888 230-5131 extension 3837.